SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE DE L'AUBE

Communication de M. Guy Cure,
membre résidant,

le 16 juin 2017


Amadis Jamyn a été " secrétaire et lecteur ordinaire de la chambre du roi " sous les règnes de Charles IX puis Henri III. Il a vécu au Louvre de 1570 à 1580 environ. Ses écrits peuvent être lus comme des témoignages de la vie de la cour pendant cette période, une décennie marquée par les massacres des guerres de Religion. En 1572, date de la Saint-Barthélemy, Jamyn a 32 ans, Charles IX a 22 ans, le futur Henri III a 21 ans, Marguerite de France a 19 ans. Ces jeunes gens sont pétris de culture et de philosophie gréco-latines, épris d'art, curieux de science. Mais ils sont pris dans la tourmente de l'intolérance, avec son lot de tueries et de misère. Comment tenter de vivre heureux et de s'amuser, comment agir sur des évènements dont ils ne perçoivent qu'une part de la complexité ? Jamyn dit ses souffrances écartelées. Son œuvre a certes des aspects plaisants avec ses poèmes ronsardiens, aux vers doux-coulants et savoureux. Elle est aussi empreinte d'une profonde mélancolie à l'image des drames et des douleurs de son temps

Retour