SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE DE L'AUBE

Communication de Mme Béatrice Richard,
membre associé,

le 17 novembre 2017

La création du syndicat général des vignerons
de la Champagne.
La crise du phylloxéra et les années difficiles, entre XIXe et XXe siècles, propulsent les vignerons champenois dans l’ère du collectif.
Le 21 août 1904, après de nombreux contacts, de nombreuses entrevues plus ou moins secrètes, est créée à Aÿ, la Fédération des syndicats de la Champagne. Parlant au nom de 10 000, voire 15 000 vignerons, elle demande aux pouvoirs publics de lui « donner une loi contre la fraude des vins de Champagne arrivant par une entente amiable au relèvement des pris des vins de façon à vivre en travaillant ».
Son action s’inscrit dans une vision prospective des intérêts collectifs du monde champenois. La structure qui, plus tard, co-gérera l’interprofession, est prête, même si ce n’est qu’un embryon.



Retour