SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE DE L'AUBE

Commémoration
de la Grande Guerre

Conférence du 03 février 2016
Salle des séances

Charles Briant, membre résidant


Quand les soldats russes ont quitté Mailly pour le front.

En 1916, le gouvernement russe envoie hors de ses frontières quatre brigades d'infanterie, fortes de 44 000 hommes. Les 2e et 4e brigades se battent sur le front d'Orient. Les 1e et 2e brigades, 20 000 soldats, sont rassemblées au camp de Mailly où elles reçoivent une instruction militaire et un armement moderne. En juin, la 1e brigade, après avoir occupé le fort de la Pompelle, monte en ligne en Champagne à Auberive. La 3e la relève en octobre jusqu'au début de 1917. En avril, les deux brigades sont réunies et rattachées à la 5e armée du général Mazel afin de participer à l'offensive de Nivelle. Le 16 avril, les Russes attaquent au nord-ouest de Reims ; en deux jours ils prennent les ruines de Courcy, la cote 108, le mont Spin, Sapigneul. Ils font un millier de prisonniers, mais subissent de lourdes pertes. Le 20 avril, ils sont relevés par des unités françaises après avoir perdu 70 officiers et 4 472 hommes, tués, blessés où disparus. Pour ces faits d'armes, les 1e et 3e brigades sont citées à l'ordre de l'armée.

__
Retour
Accueil