SOCIÉTÉ ACADÉMIQUE DE L'AUBE

Commémoration
de la Grande Guerre

Conférence du 03 février 2016
Salle des séances

Gilbert MULLER, membre associé


Les baraquements bois à Troyes pendant la Grande Guerre.

Comme le feu fait fuir les animaux de la forêt, le feu et le fer de la « Guerre des Hommes » ont fait fuir des milliers et des milliers de familles, obligeant hommes, femmes et enfants à quitter leur domicile, pour trouver aide et refuge à l’arrière du front.
Face à cet exode massif, les administrations civiles encore en place, aidées efficacement par des oeuvres charitables et des hommes de bonne volonté, ont pris en charge le relogement de ces populations chassées par les combats. Parmi ces hommes de cœur, notre illustre et infatigable collègue, Louis Morin, qui, de 1914 à 1920 assurera la direction du Bureau des Réfugiés à Troyes.

__
Retour
Accueil